Les limites des statistiques

Quand on regarde rapidement les statistiques d’une période donnée, on peut parfois penser que la période en question se situe dans la norme.

Par exemple, on regardant le cumul de pluie du mois d’avril 2022, on constate qu’il est tombé 52,4 mm de pluie, chiffre très proche de la normale, qui se situe à 54,9 mm.

Mais si on fait un zoom sur la période en question, pour descendre au niveau de la journée, on se rend compte que les 2/3 des précipitations du mois sont tombées en un seul jour, le 8 avril…

Ce contenu a été publié dans Informations, Statistiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.